Biodibap’ 2.0 : feu vert du Ministre Nollet pour le Parc naturel et la Commune de Viroinval !

EspaliersEn septembre dernier, le Ministre du Développement durable, Jean-Marc Nollet, lançait un appel à projet visant à promouvoir des réalisations au sein des bâtiments publics afin d’y favoriser la biodiversité. Moyennant certains aménagements, ces bâtiments peuvent en effet accueillir des espèces qui pourront profiter de ces sites de façon transitoire, voire permanente. Dans ce domaine-ci aussi, les bâtiments publics ont l’opportunité et la responsabilité de se montrer exemplatifs afin de susciter des projets similaires dans les espaces privés.

Le Parc naturel et l’Administration communale de Viroinval ont répondu favorablement à cet appel à projet en proposant la plantation d’arbres fruitiers en espalier le long des murs extérieurs des cimetières et des églises de l’entité. Des bandes de prés fleuris seront ensemencés à leurs bases afin d’augmenter encore la biodiversité du site.

Ce projet permetra ainsi à la Commune de Viroinval de planter, en automne 2013, plus de 90 arbres fruitiers palissés le long des murs extérieurs des églises et des cimetières de l’entité. Les variétés seront choisies en collaboration avec le Centre de recherches agronomiques de Gembloux (CRA-W, Marc Lateur). En collaboration étroite avec les services techniques communaux, les plantations seront réalisées par l’équipe du Parc naturel Viroin-Hermeton et du Plan communal de développement de la nature de Viroinval qui gèrent déjà plus de 500 arbres fruitiers  (répartis sur 7 vergers de types conservatoires ou non) sur le territoire du Parc naturel. Les ultimes tailles de formation et l’ensemble du suivi des fruitiers plantés (amendements, suivi phytosanitaire, chaulage, etc.) seront également réalisés par le PNVH et le PCDN cellule « Vergers » qui possèdent une expérience indéniable sur le sujet.

Une communication sera mise en place par la Commune de Viroinval afin de faire (re)découvrir aux habitants les possibilités d’utilisation rationnelle des fruits issus de ces plantations. Nous espérons également éveiller l’intérêt des particuliers sur le mode de taille en espalier des arbres fruitiers qui alliera esthétisme et production au cœur de nos villages. Des formations pour les particuliers seront également proposées sur le thème par le PNVH et le PCDN.

Sept sites sont aménageables dans le cadre de ce projet : les murs bien exposés des cimetières de Dourbes, Vierves, Treignes, Mazée, Oignies ainsi que l’église de Le Mesnil seront parés de poiriers et/ou pommiers de diverses formes palissées. Le grand hall technique communal de Vierves, bien exposé à l’ensoleillement ainsi qu’à la vue dans le contournement du village, fera également l’objet de plantations.

Pour tout renseignement sur ce projet, n’hésitez pas à contacter le Parc naturel !

Article de presse relatif à ce projet

N'hésitez pas à poster un commentaire sur cet article...

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s