19/02 ► 31/03 – Expo PNVH : Hiboux et chouettes, oiseaux de la nuit

Ils nous étonnent, nous surprennent, se laissent rarement observer, ou alors furtivement,  mais bercent nos nuit d’automne et d’hiver de leurs hululements variés.  À l’instar de leurs cousins diurnes, on les nomme « oiseaux de proie ». Ce sont en effet des prédateurs qui, pour la plupart, dominent les pyramides alimentaires. Est-ce pour cela qu’ils ont longtemps été victimes  de croyances  irrationnelles et de superstitions étranges ? À moins que ce ne soit leur aspect général,  leur regard perçant et leurs cris qui effraient ?  Leur activité est principalement nocturne. Ils chassent au crépuscule et à l’aube, s’accordant un repos au creux de la nuit pour digérer.

Il n’y a pas si longtemps  de malheureuses chouettes effraies se retrouvaient encore clouées aux portes des granges.  Quels drôles d’agissements de la part des humains ! Ont-ils oublié que dans la Grèce antique la chouette chevêche était le symbole de la sagesse ?

Chouette chevêcheLe jour décline, et un ouiou ouiou un peu  plaintif déchire le silence… une chouette chevêche part en chasse. Elle gagne une grosse branche, s’y perche quelques instants. Courte et trapue, elle observe les alentours de son œil jaune au regard perçant. La campagne semble déserte, les fossés débordent, entourés de vieux saules au tronc creux. A-t-elle repéré un mulot ? La voici qui reprend son vol onduleux rappelant celui d’un pic. Elle ne partira pas loin, son territoire est assez limité. Mais au pied du vieux saule où une cavité lui sert de gîte, été comme hiver, de petites pelotes témoignent de sa présence.  Surtout composées d’élytres d’insectes à la bonne saison, elles contiennent divers petits ossements  le reste de l’année.

Mais voici qu’un autre cri se fait entendre, plus bizarre, plus inquiétant, presque sinistre…tandis qu’une grande silhouette blafarde glisse vers les prairies… qui est ce nouvel oiseau ? La chouette effraie surement ! Elle mérite bien son nom !

Vous souhaitez en savoir plus sur leurs mœurs, leurs besoins,  leur vie et celle de leurs cousins et cousines les hiboux et autres chouettes ?

Alors, venez les découvrir au Parc naturel ! Du 19 février au 31 mars, une exposition vous permettra de percer tous leurs secrets les plus intimes. Et pour les plus jeunes et les écoles diverses animations et activités ludiques sont proposées sur réservation. Bientôt, hiboux et chouettes n’auront plus de secrets pour vous.

Un article d’Anne Lambert, chargée de sensibilisation PNVH.

N'hésitez pas à poster un commentaire sur cet article...

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s