Non à l’éolien dans notre Parc (2013)

eolSimulation de la vue depuis les Abannets

Début 2013, la Région Wallonne adoptait un cadre éolien et publiait une carte des zones favorables à l’implantation d’éoliennes industrielles. Ces documents, revus en juillet suite aux remarques émises par les communes, sont disponibles sur le site http://spw.wallonie.be/dgo4/eolien/ et la cartographie est soumise à enquête publique jusqu’au 30 octobre.

Au niveau du Parc naturel, deux zones ont été retenues par la Région Wallonne comme zones d’implantation favorables : l’une à l’entrée de Nismes en venant de Couvin/Mariembourg, l’autre à l’entrée de Mazée en venant de Vaucelles. Pour les visionner dans le site interactif de la Wallonie, cliquez ici : http://webgisdgo4.spw.wallonie.be/viewer_eole_2013/#theme=EOLE_2013;extent=-69423:-6919:406828:195786.

nismes2Simalation de la vue sur l’entrée du Parc naturel à la sortie de la N5

nismesSimulation de l’entrée de Nismes

Si le Parc naturel est bien sûr favorable à l’utilisation d’énergies renouvelables, il est néanmoins contre l’implantation de champs éoliens non intégrés au paysage, d’autant que les champs potentiels qui le concernent se situent aux entrées du Parc naturel et en modifierait lourdement les paysages. Une simulation de l’implantation de champs éoliens aux zones définies par la carte positive de référence en montre l’impact paysager.

treignesSimulation de l’impact paysager à l’entrée de Treignes

Or, ce qui a fait la reconnaissance de notre région en Parc naturel, c’est non seulement sa richesse extraordinaire en biodiversité, mais aussi ses beautés paysagères indéniables. Aujourd’hui, les superbes vues de Viroinval contribuent largement au tourisme, une des ressources financières principales de la commune. En diminuant l’attrait de nos paysages, ne diminuerait-on pas l’attrait de la région ?

Pour visualiser plus de simulations, téléchargez le pdf en cliquant ici : simulation.

Par ailleurs, d’autres considérations sont à prendre en compte, telles que la perturbation potentielle des écosystèmes (électromagnétisme induit, couloirs de migration perturbés, etc.), mais les études locales font défaut pour argumenter de manière scientifique ces points.

Aussi, le Parc naturel s’est-il réuni ce 24 octobre pour adopter une position ferme : non aux champs proposés par la carte de la Région Wallonne. Un avis argumenté sur base d’une simulation paysagère est remis dans ce sens à l’administration communale de Viroinval dans le cadre de l’enquête publique. Cependant, l’avis du Parc naturel, tout comme celui de n’importe quelle personne physique ou morale, n’a pas de force contraignante. Ceci signifie que la Région Wallonne n’est pas tenue de s’aligner sur la position du Parc naturel et laisser ces zones dites favorables.

Vous ne vous sentez pas concernés ? consultez la cartographie et imaginez des éoliennes d’une centaine de mètre de haut à quelques pas de chez vous (pour les habitants du Tienne Breumont par exemple).

Le Parc naturel ne peut que vous encourager, vous, citoyens ou autres associations, à remettre un avis dans le cadre de cette enquête publique. Pour ce faire, remettez à l’administration communale de Viroinval avant le 30 octobre une simple note datée et signée qui explique votre position argumentée – il ne suffit pas de dire « non », il faut expliquer un minimum pourquoi ce rejet.

mazeeSimulation de l’implantation à Mazée

Une réponse à “Non à l’éolien dans notre Parc (2013)

  1. Tout fait d’accord ! Ci-desous l’article publi sur mon mur Fb. Bien toi Alain.

    Nous habitons une rgion exceptionnelle et nous le savons, ne laissons pas l’envahisseur dtruire ce que nous avons pu, su sauver, conserver (et quel prix ?) . Nos anciens n’avaient pas install de moulins eux!!!!!! En fait si, mais des moulins eau, chose plus logique dans notre rgion. A l’instar de se qui se passe Nismes, savoir la rhabilitation du moulin au » pont du bi » qui fournira directement l’lectricit au centre culturel, au btiment plate forme jeunesse et la maison de la lacit, ne pourrions nous pas restaurer d’autres moulins comme celui de Maze par ex ?? Coup double on entretien et on sauve le patrimoine ! Que dis-je ? triple car on fourni directement l’lectricit ( pour un faible cot ) aux riverains. Pas sr que les « gros promoteurs fassent de mme » les riverains tant juste bons tre le dindon de la (mauvaise) farce, subir les inconvnients paysagers et autres sans oublier d’tre une vache lait .

N'hésitez pas à poster un commentaire sur cet article...

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s