Les vergers de Viroinval : écho de la journée du 4 février

Par Thierry Dewitte, responsable de la cellule « Vergers » du PCDN de Viroinval.

2-2Ce sont finalement près de 50 personnes qui se sont retrouvées en la salle du Centre culturel de Nismes pour la troisième journée de rencontre autour des arbres fruitiers. Pour rappel, deux fois par an, une fois un samedi en début d’année, une fois en semaine (jeudi 24/08 !! notez la date dans votre agenda) en août, les personnes intéressées sont invitées à se réunir pour échanger diverses infos, expériences, autour des arbres fruitiers. Le matin, c’est en salle, l’après-midi sur le terrain en visitant des réalisations du lieu.

4Dés l’accueil terminé (tasse de café de 9 h 30 à 10 h), les exposés en salle débutent.
Ainsi, pour la matinée, on a eu d’abord un rappel Nicolas Nederlandt (Fédération des Parcs naturels) de la démarche entreprise depuis février 2016 (journée à Modave) puis la journée en juin à Gembloux sur les maladies et la journée d’août sur Court-Saint-Etienne (verger HT lié à une école). François Mathy (Parc naturel Viroin-Hermeton) nous a présenté les diverses actions menées en faveur des arbres fruitiers au sein de Viroinval avec l’aide de Thierry Dewitte (PCDN) qui complète en parlant du résultat de plus de quinze ans d’inventaires pommes et poires.

5

Ensuite, Alain Rondia du CRA-W a présenté un premier montage Power Point sur les protections des arbres contre le bétail, suivi d’un second sur la lutte envers les campagnols. Originalité de ses deux conférences, le contenu était composé des diverses solutions utilisées par le public qui avait été invité à envoyer au préalable des renseignements liés à leurs expériences (photos, détails techniques, prix, résultats, avantages, inconvénients). Alain Rondia a ensuite compilé le tout pour les deux exposés.

Marc Lateur a ensuite embrayé sur le rôle des insectes dans la fécondation des arbres fruitiers en expliquant le mécanisme de la pollinisation et les différents facteurs en influençant la réussite (météo, t°, maturité de la fleur,…). Et d’encourager le placement de nichoirs à abeilles solitaires qui colonisent les cavités forées dans un bloc de bois. Mais les nichoirs ont-ils tous la même efficacité ? Un étudiant a comparé divers modèles comme travail de fin d’études et les résultats nous sont présentés.

3Après chaque exposé d’une demi-heure, s’en suit un questions-réponses des plus intéressants. Il est vite 13 h, pique-nique dans la cafétéria et RV est donné à Olloy-sur-Viroin pour 14 h au plus tard. Deux groupes sont composés, l’un va visité le verger conservatoire de Contienau (Croix-Sauvage) composé d’arbres HT depuis 1998 sous la houlette de Jacques Adriaensen (PCDN), tandis que le second visite celui aménagé comme exemple pour les petits jardins, (espaliers, BT, petits fruits, vignes) de Notre-Dame qui jouxte l’église du même nom, sous la houlette de Mève Dimidschtein et Thierry Dewitte (PCDN). Le tout enrichi des commentaires judicieux de messieurs Marc Lateur, Alain Rondia et Christophe Poirson du CRA-W de Gembloux.

Pour illustrer ce propos, quelques photos de Mève, MERCI à elle ! Deux photos du matin, une photo à Contienau (Jacques et Christophe), une photo à Notre-Dame (Christophe), une photo d’une partie du second groupe, on y reconnait Marc Lateur, Alain Rondia et Nicolas Nederlandt.

Intéressé par ce sujet ? Inscrivez-vous auprès de Nicolas Nederlandt pour être informé des futures activités (nicolas.nederlandt@fpnw.be). Merci !

À très bientôt !

N'hésitez pas à poster un commentaire sur cet article...

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s